Comment bien rouler les sushis ?

Ce qui fait la beauté d’un sushi, c’est la façon dont il est enroulé. La réalisation du rouleau est cependant, très délicate. C’est la raison pour laquelle, les personnes qui ont des difficultés à le faire, utilisent des machines prévues pour la circonstance. Les plus habiles y vont directement à la main. Découvrez ici, la manière de bien rouler les sushis que ce soit à la main ou à avec la machine.

Les éléments importants pour bien rouler un sushi

Plusieurs outils sont utilisés dans la préparation des sushis, mais les plus importants surtout pour rouler l’ensemble des ingrédients. En premier lieu, vous aurez besoin du makisu. Il s’agit d’un tapis fait en lamelles de bambou attachées l’une contre l’autre. Si vous comptez réaliser du ra-maki zushis alors, il faudra penser à compléter vos instruments avec un léger film étirable.

Ensuite, vous devez avoir un bol d’eau mélangé à du vinaigre de sushi. Vous aurez besoin d’y tremper régulièrement vos doigts. Cela facilite l’enroulement et la colle des feuilles de nori. Un dernier élément aussi important que les autres, c’est la planche de découpe. Elle doit être accompagnée d’un couteau bien aiguisé et d’un torchon bien propre qui servira à le nettoyer après chaque usage. Dans certains cas, une machine s’ajoute au lot.

La meilleure technique pour enrouler un sushi

Pour commencer, installez la feuille de nori sur le tapis en bambou. Elle possède deux faces, une rugueuse et l’autre brillante. C’est le côté brillant qui devra rester en dessous. Si vous avez du mal à vous procurer des tapis de sushi ou la feuille de nori, il vous suffira de vous rendre dans les marchés asiatiques ou de commander sur internet.

Mettez ensuite, une bonne quantité de riz à sushi apprêtée pour la circonstance, de manière à recouvrir l’entièreté de la feuille. Tâchez de laisser les bordures. Vous devez avoir une couche d’une épaisseur identique sur toute la superficie. Pour cela, utilisez vos doigts pour plus de praticité. N’oubliez pas de toujours tremper vos doigts dans l’eau de vinaigre que vous avez déjà apprêté. Faites surtout attention de ne pas appuyer le riz, sinon il ne vous permettra pas un bon enroulage.

Il faut maintenant passer à la garniture. Alignez vos ingrédients l’un après l’autre en allant du côté le plus proche de vous jusqu’à l’autre extrémité. Vous pourrez rencontrer plusieurs combinaisons d’ingrédients. Des plus simples aux plus complexes :

  • Le rouleau au saumon plus l’avocat : dans ce cas, ce sont les seuls ingrédients que vous aurez à mélanger ;
  • Le rouleau comprenant du thon, du radis blanc, de l’avocat, du concombre ;
  • Le rouleau à crevettes accompagné de tempura, d’avocat et du concombre, etc.

Enrouler les sushi de façon manuelle

Pour enrouler, gardez correctement la bordure plus proche de vous avec les pouces. Soulevez la feuille de nori et pliez-la par-dessus le premier ingrédient que vous aurez aligné. Surveillez pour que le riz ne se décolle pas. Il faut que chaque élément conserve également sa place. Quand vous aurez atteint l’autre bout, déposez quelques minutes avant de découper.

Enrouler avec la machine

Ici, le processus est encore plus simple. Pour commencer, installez la feuille de nori dans la machine. Ensuite, Alignez chaque ingrédient que vous comptez utiliser dans la préparation. Fermez la machine et tirez sur la languette pour enrouler votre sushi.

Découvrir aussi :

Comment faire des sushis avec une machine ?
Quel type de riz pour les sushis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.