Machine à café en entreprise : Comment choisir ?

Installer une machine à café en entreprise peut être une bonne idée. Avant tout, l’appareil influence grandement la productivité des employés, mais renforce également l’interactivité entre les collaborateurs. C’est le lieu où tout le monde s’y retrouve pendant la pause pour récupérer en énergie et soyez sûr que si le café est mauvais, vous en entendrez parler. Il reste à savoir quelle machine à café mettre en place dans les locaux de votre société. 

Les types de machines à café : Grain, Moulu, Capsule ou automatique

Nombreux sont les types de machines à café que vous pouvez installer dans votre entreprise. En passant par la cafetière à filtre, les modèles à capsules et les distributeurs automatiques présentent également des avantages intéressants. En général, vous devez vous poser quelques questions comme le nombre de collaborateurs qui va profiter de la machine, les différentes sortes de café proposé, sans oublier le type de service attendu (maintenance, location, achat…). 

La machine à café en grain

Les connaisseurs de café vous le recommandent certainement. C’est la machine des aficionados et des baristas confirmés. Elle est équipée d’un broyeur qui a pour mission de moudre les grains naturels. Résultat : vous obtiendrez une boisson riche en saveurs et fraîchement moulue dans votre tasse.

Sa manipulation est des plus intuitives. Il suffit de mettre les grains dans le compartiment dédié, ajouter de l’eau dans le réservoir. Patientez pendant deux ou trois minutes et vous serez prêt à déguster votre café. 

Dans sa version professionnelle, la machine à café en grains en propose des caractéristiques comme un moulin intégré et des pistons à haute pression pour vous offrir la mouture de café de votre choix et une grande variété de préparations comme les expressos, les ristrettos, les cappuccinos les lattes, etc. Elle ne possède pas de filtre, ni de papier, ni encore de capsule. Comme déchet, il y aura simplement du marc de café que vous pourrez ensuite réutiliser pour des démarches écoresponsables. 

La machine à café moulu

La qualité et la saveur du breuvage obtenu dépendent toutefois de celle du café moulu que vous intégrerez dans l’appareil. Son plus grand atout reste le côté économique à l’usage. En comparaison avec les autres types de machines, son utilisation revient sans doute la moins chère.

Elle est plus connue sous son autre appellation : la machine à café en filtre. Toujours appréciée par les amateurs, elle permet surtout la préparation de volume important de café en peu de temps (8 à 12 tasses). Son fonctionnement est relativement simple : de l’eau bouillante, un filtre, du café moulu et le tour est joué. 

La machine à café en capsule

Cette machine envoûte les amateurs tout d’abord par sa simplicité et sa facilité d’usage. Il suffit d’appuyer sur un bouton pour que votre café soit prêt dans une tasse en même pas moins d’une minute. De plus, l’appareil ne requiert pratiquement pas d’entretien. 

En utilisant les capsules, vous aurez un large choix de saveurs et d’arômes à votre disposition. De ce fait, chacun pourra sélectionner le type de café qui lui convient au moment de la dégustation. Vous préférez un café long ? Serré ou un déca ? La machine se chargera de répondre à vos attentes.

Cependant, le revers de la médaille serait le coût des capsules. Ceux-ci reviennent à 4 à 5 fois plus chers que le café en grains ou moulu. 

La machine à café automatique en distributeur

Dans les entreprises très fréquentées, n’avez-vous pas déjà remarqué la présence de ces distributeurs dans les couloirs ou à la cafétéria ? Ils sont devenus mythiques dans les grandes sociétés afin de servir un grand nombre de consommateurs. 

Ces machines offrent un avantage de taille : elles permettent la préparation d’une large variété de boissons. Vous pouvez commander du café long ou court en passant par un expresso ou un cappuccino. Mais aussi, certains appareils offrent également la possibilité de consommer d’autres boissons chaudes comme les chocolats chauds ou même des soupes. Toutefois, la machine à café en distributeur est souvent réputée pour la production de café à de moindres qualités. Certains connaisseurs vont même à qualifier le breuvage de la fameuse expression « jus de chaussette ». 

Quel budget prévoir pour une machine à café en entreprise ? 

L’installation d’une machine à café pour un bureau par exemple est avant tout un investissement. Et comme tout placement de capitaux qui se respectent, il mérite de se poser les bonnes questions. Avant tout, si vous décidez de vous acquérir une machine professionnelle, sachez que le prix oscille entre 750 euros à 10 000 euros. Il est évident que vous devez la choisir en fonction de la nature de votre projet et du nombre de salariés que vous emploierez. En effet, une société comptant moins d’une dizaine de collaborateurs n’aura pas les mêmes demandes qu’une autre ayant plus d’une centaine voire un millier de salariés.

Votre étude de budget doit alors soulever des interrogations importantes comme le nombre de jours de travail des salariés, le nombre de tasses qu’ils consomment, mais aussi les visiteurs susceptibles de s’offrir une boisson. Suivant vos calculs, il faudra additionner le prix du café et des consommables (en grain, moulu, capsules, gobelets, sucre, lait…), mais également du coût d’achat (ou de location de l’appareil), sans oublier les différents services (réparation, maintenance…).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.