Quel vin avec charcuterie italienne ?

Aujourd’hui, la cuisine italienne commence à prendre de l’ampleur à la table française. Tout comme la charcuterie italienne qui est un apéritif très apprécié. Pendant la dégustation de ces charcuteries, il est important de choisir le meilleur vinLes choix sont multiples face aux vins rouges, blancs ou même rosés.  Découvrons à travers ce guide, quel vin boire avec son plateau de charcuterie ? 

Quel vin peut-on combiner avec de la charcuterie italienne ? 

La plupart des spécialités italiennes se marient avec du vin : rouge, blanc ou rosé. Les charcuteries comme le jambon, la pancetta, la coppa, le salami peuvent se déguster avec les vins comme le Bardolino qui est un vin rouge. Le Chiaretto est un vin rosé. Toutefois, il est aussi possible d’associer cette spécialité avec des vins français. Les vins rouges légers et fruités sont à favoriser : 

  • Côtes de Blaye ; 
  • Bourgueil ; 
  • Chinon.

Il est aussi possible d’associer les recettes  avec du vin rosé légèrement délicat et aromatique comme les Côtes de Provence. Voici un récapitulatif de la combinaison : 

  • La Coppa : vin rouge : Saint Joseph, Cornas, Hermitage. 
  • Mortadelle : Vin rouge : Beaujolais, Côtes de Provence. 
  • Jambon de Parme : Mâcon, vin du Beaujolais. 

Découvrir aussi : Quelles sont les meilleures recettes de fabrication de vin ?

Quel est le meilleur pour un plateau de charcuterie et fromage ? 

Le type de vin qui accompagnera l’assiette de charcuterie ou le plateau de fromage ne doit pas écraser la saveur des plats. Pour cela, il est important de trouver un juste milieu entre le goût du vin et la saveur des plats. Pendant un apéritif par exemple, le vin rouge léger est à privilégier. En revanche, la sélection du vin est plus difficile lors de la dégustation de vin, charcuterie et fromage. 

Pour la charcuterie

Les plateaux de charcuteries sont des repas composés de : jambon cru ou cuit, saucisson ou rosette, etc. Certains ajoutent de la terrine, des rillettes, du pâté à sa recette pour un plat plus savoureux. Le plateau de charcuterie traiteur quant à lui est composé de cornichons, d’oignons et de petits pains croustillants. Ces mets sont très souvent accompagnés de vin rouge et léger. C’est aussi ce que la tradition française exige. Pourtant, la combinaison d’une charcuterie et du vin dépend entièrement du taux de graisse de la charcuterie. Effectivement, le gras est source d’acidité. Or, le vin accentue le gras de la charcuterie. Celle à caractère grasse est souvent la coppa. Le vin rouge puissant, ou le vin blanc puissant est le plus idéal pour ces types de charcuteries. Privilégiez le vin rouge léger ou le vin blanc fruité pour les charcuteries cuites et moins grasses.

Pour un plateau de fromage

Choisir le meilleur vin est difficile pour ces apéritifs. Le fromage présente des goûts différents, plusieurs accords seront donc possibles. Il existe des critères à prendre en compte pour choisir le meilleur vin. 

  • La provenance; 
  • La qualité ; 
  • La capacité. 

Ce sont des critères importants pour ne pas se tromper d’association. Normalement, un fromage avec de la pâte crue s’allie avec un vin rouge léger. Quant à celui au lait cru et affiné, le vin blanc puissant et sec est le plus idéal. Pour les fromages persillés, privilégiez du vin blanc très puissant. Le vin fruité est l’idéal pour ceux des chèvres. 

Quel vin pour quel type de charcuterie ? 

Tout le monde veut associer ses repas avec le meilleur vin. Pourtant, tous les vins ne sont pas tous adaptés à la charcuterie comme : le saucisson, la mortadelle, etc. 

Le vin rouge

Le vin rouge n’est pas toujours le meilleur allié de la charcuterie. En contact avec le gras de la charcuterie, les tanins du vin se durcissent et s’assèchent. Cette combinaison provoque un goût métallique désagréable. Pour les produits crus comme : le saucisson sec, le jambon, la coppa, etc. les vins rosés et blancs sont les plus conseillés. En revanche, vous pouvez associer le vin rouge peu tannique, si vous voulez rester dans le traditionnel. Comme le Beaujolais, le Brouilly, le Chiroubles, etc. 

Le vin blanc

Le vin blanc est le plus idéal pendant la dégustation. Pour une meilleure expérience en bouche, préférez un vin blanc sec qui n’est pas sucré et puissant. Vous pouvez aussi choisir un vin légèrement boisé. Privilégiez le Minervois, le Corbière ou un Pinot d’Alsace. 

Le vin rosé

Faites un petit tour dans la région pour trouver le meilleur vin rosé. Voici quelques exemples : 

  • Patrimonio corse réalisé à l’aide du cépage Nielluccio. 
  • Irouléguy rosé du Pays Basque.
  • L’andouillette de Troyes. 

Les saveurs de l’Italie peuvent accompagner vos moments de dégustation en famille ou en cuisine. Toutefois, en matière de vin, trouver l’équilibre parfait n’est pas une mince affaire. Tout comme la raclette, le vin idéal dépend de la texture des produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.